Tapez le mot clé et appuyez sur Entrer

Fermer
Liste de souhaits
0

Comment estimer la valeur de ma vieille machine à coudre

Par :Jeanne 1 commentaire
07 Mar

De nombreux facteurs vont influencer la valeur d’une machine à coudre ancienne. Voici notre check-list en 10 points, pour ne rien oublier. 

1. Ma machine à coudre est-elle vraiment une antiquité?

Une machine à coudre est considérée comme une antiquité si elle a été fabriquée il y a plus de 100 ans.

Machine à coudre antique sur sa table

Les machines plus récentes (machines à coudre des années 1950 ou 1960) sont considérées comme vintage ou en français: anciennes. Elles peuvent néanmoins être extrêmement précieuses sur le marché des objets de collection. Pour savoir quand votre machine a été construite, contactez les fabricants via leurs sites internet, ou consultez des listes complète des numéros de série des machines dans des ouvrages dédiées aux machines anciennes.

Les deux types de modèles (machines à coudre anciennes ou machines à coudre antiques) ont leurs amateurs.

2.Quelle est la marque de ma machine à coudre?

old vintage sewing machine(select focus).

Il y a eu des milliers de fabricants de machines à coudre depuis l’apparition de cet appareil. Chaque fabricant a produit une variété infinie de modèles. Résultat : des milliards de vieilles machines dorment dans des greniers. Toutes ces antiquités n’auront pas la même valeur.

Les productions des grandes marques telles que Singer, Pfaff, Huskvarna, Brother, Bernina ou Elna sont plus ou moins documentées. Il n’en est pas de même pour les marques plus obscures et bien souvent, votre démarche prendra des allures d’enquête policière car pour évaluer une machine à coudre il faut avant tout pouvoir retracer son histoire.

Certains modèles ont de la valeur car ils sont rares. D’autres valent très chers car construits pendant une période spéciale, comme les machines de guerre de Elna. L’histoire de la machine et sa fabrication sont déterminants pour en fixer le prix.

3. Dans quel état est ma machine à coudre ?

Selon son machine votre machine rentrera dans l’une de ces catégories:

Machine à coudre en état Excellent

Une machine à coudre dans cet état a très peu de rayures ou de marques. Sa une peinture et sa ferronnerie sont brillantes. Tous les éléments décoratifs sont présents et en bon état.

Machine à coudre en état Très bien

La machine montre de légers signes d’usages, mais elle fonctionne bien et a gardé tous les élément qui la rendent séduisante (couleur, incrustations …). Il peut y avoir quelques rayures et marques d’aiguille. Il ne doit pas y avoir de rouille et toutes les pièces doivent être présentes.

Machine à coudre en état Bon

La plupart des machine à coudre antiques entrent dans cette catégorie. Elles sont un peu rouillées et ont quelques accessoires manquants. Toutes les pièces principales doivent être présentes et la machine doit fonctionner correctement.

Machine à coudre en état Passable

Cette machine présente une usure importante: une peinture usée ou très endommagée, de la rouille. De nombreux accessoires ont manquants. La machine fonctionne toujours, mais est une bonne candidate pour la restauration.

Machine à coudre état Pauvre

Cette machine ne fonctionne plus et très usée. Elle peut ne pas être réparable mais voir de la valeur uniquement pour ses pièces, qui une fois démantelées, peuvent servir à restaurer d’autres machines anciennes ou antiques.

4. Ma machine à coudre est-elle complète?

Dans de nombreux cas, vous trouverez des machines à coudre antiques qui ont été séparées de leurs meubles ou coffrets d’origine. Cela peut réduire considérablement leur valeur. À l’inverse, la présence d’un manuel et des accessoires d’origine peut ajouter à la valeur de la machine.

5. Où se trouve ma machine à coudre?

En raison de leur taille et de leur poids, les machines à coudre ne sont ni faciles ni économiques à expédier. Cela fait de la localisation de la machine un facteur important de sa valeur.

Par ailleurs, certaines machines sont simplement plus populaires auprès des collectionneurs dans certains régions. Elna fait partie de l’histoire de l’Espagne et Singer a redéfini les relations entre employeurs et employés au Japon. On peut donc s’attendre à ce que les amateurs de ces marques soient plus nombreux des ces pays.

La meilleure façon de savoir ce que vaut votre machine dans votre région est de parler aux collectionneurs et évaluateurs locaux. 

6. Quel type d’acheteur ma machine à coudre va t-elle intéresser? 

Demandez vous quel est l’objectif poursuivi par l’acheteur de votre machine. Cet objectif va fortement influencer son prix.

Est-ce une valeur utilitaire ?

Pour peu qu’elle fonctionne encore ou soit réparable votre machine ancienne ou antique peut être achetée comme machine de second main. Elle intéressera les amateurs de décroissance et de recyclage, les organismes désireux de s’occuper à moindre coût, des couseuses occasionnelles qui comptent s’en servir très peu.

Est-ce une valeur esthétique ?

Une jolie machine à coudre avec une belle table ou un beau coffret pourrait bien avoir une valeur décorative pour certains acheteurs potentiels. 

A t-elle une valeur historique?

Aujourd’hui, la plupart des machines à coudre sur le marché des objets de collection n’auront aucune valeur historique réelle. Les machines qui sont vendues pour des milliers d’euros sont généralement des articles rares qui appartenaient à un personnage historique important ou qui sont importantes dans l’histoire de la machine à coudre. Ce seront pour la plupart des machines à coudre dignes de musée et datant du milieu des années 1800. Pour connaître les machines à coudre antiques les plus chères du monde, lisez notre article.

A t-elle une valeur en tant que pièce de collection ?

La plupart des collections ont un objectif intentionnel ou non. Certains collectionneurs limitent leur collection à un fabricant donné; Certains collectent uniquement des machines à manivelle, d’autres uniquement à pédales. Certains ne s’intéressent qu’aux machines très petites ou aux jouets. Certains collectent uniquement des machines datant de périodes de temps spécifiques. Enfin, certains collectent des machines en fonction du pays d’origine.

A t-elle une valeur pour ses pièces détachées ?

Même une épave, qui ne peut être restaurée peut avoir de la valeur pour ses pièces. Collectionneurs et couturiers recherchent des machines cassées ou incomplètes afin de restaurer un exemplaire similaire en meilleur état, mais auquel il manque de pièces. Enfin, il y a aussi des gens qui convertissent des pièces de machines à coudre en lampes et autres accessoires de décoration (lien vers article).

7.Quelle est sa popularité auprès des collectionneurs?

Ce n’est pas parce qu’une machine est vieille qu’elle est une antiquité précieuse. Certains modèles très recherchés auront des détails qui attirent le collectionneur. Il peut s’agir du design, d’une couleur unique, de certains motifs décoratifs ou d’autres facteurs qui vont varier selon les marques. Pour évaluer la popularité d’un modèle, rien de tel que de consulter les ventes en lignes actuelles.

Surfer sur internet vous permettra de savoir ce ce que les acheteurs sont actuellement prêt à payer pour votre machine à coudre. Cherchez des modèles similaires sur les sites Web suivants:

eBay – Ce site d’enchères vous permet de rechercher des annonces récemment vendues, ainsi que des articles actuellement en vente.

Etsy – Un excellent endroit pour trouver des articles vintage et des machines à coudre anciennes auprès de particuliers.Vous pouvez rechercher par modèle ou simplement en rechercher un qui ressemble au vôtre.

RubyLane – RubyLane est la plus grande place de marché d’antiquités dans le monde. Bien que petite, sa sélection de machines à coudre anciennes est généralement de qualité et intéressante.

8. Consultez un commissaire-priseur

Après avoir mené vos premières investigations en ligne, si vous pensez détenir une machine rare et voulez une évaluation plus précise, vous devrez contacter un commissaire-priseur. Certaines modalités d’évaluation sont gratuites.

On compte près de 300 étude de commissaires priseurs en France (liste ici). Mission de service public oblige, ils donnent oralement une estimation gratuite correspondant en principe au prix minimal que l’on pourrait obtenir en salle des ventes.

Si vous habitez Paris, la Compagnie des commissaires-priseurs de Paris réalise des estimations verbales chez Drouot, sans rendez-vous (7 rue Drouot, estimations de 10 à 13 heures et de 14 à 17 heures du lundi au samedi, une dizaine d’objets par personne maximum). Pour une évaluation approfondie et écrite, il faut déposer son bien quelques jours et payer des frais de 200 € HT pour moins de dix objets. Les commissaires-priseurs se déplacent à domicile selon des tarifs variables.

9. Évaluez votre machine à coudre en ligne ou via une appli

L’Hôtel Drouot permet d’envoyer via un formulaire en ligne, une description de vos objets avec quatre photographies. Sous une semaine, un commissaire-priseur vous adressera gratuitement une fourchette de prix. 

Les adeptes du smartphone peuvent utiliser l’appli Patrimonia, de la start-up française Monuma. Pour 50 euros par objet – en envoyant 5 photos -, on obtient en 48 heures une évaluation précise et sécurisée, acceptée par la plupart des assureurs. 

10. L’évaluation n’est pas une science exacte

Enfin, souvenez-vous que l’évaluation n’est pas une science exacte. Quelle que soit la valeur que vous pouvez attribuer à votre machine à coudre, il est important de se rappeler que votre machine ne vaut que le prix que quelqu’un est prêt à payer pour l’acquérir. Les prix peuvent changer d’un jour à l’autre et d’un endroit à l’autre. 

Si aux terme de vos investigations, vous découvrez que la vieille Singer toute rouillée de votre grand mère n’a pas grande valeur, pourquoi ne pas la recycler et lui offrir une seconde vie ?

Exemples de prix de machines à coudre

Voici des exemples de prix atteint dans des enchères par des modèles de machine à coudre relativement courants.

1. Machine à coudre Original Express  – 1800 – 755 €

L’Original Express de 1800. Elle peut être démontée en 2 pièces et a été vendue avec le fil d’origine attaché. 

Machine à coudre antique – 19e siècle – 555 € 

Fait rare, cette machine a atteint un prix très élevé, bien qu’elle soit de marque inconnue. Le modèle est très lourd et pèse 10,2 kilogrammes. Sa valeur réside dans le fait qu’elle est en parfait état de marche malgré son âge. 

3. Machine à coudre manuelle – 523 € 

En 1869, un homme du nom de William Jones a ouvert une usine à Guide Bridge, près de Manchester et a appelé sa société Jones & Co. Ltd. Cette usine à produit ce type de machines à coudre manuelle de 1879 à 1909. Elles étaient généralement fabriquées pour l’exportation vers les pays tropicaux.

4. Machine à coudre antique Willcox & Gibbs – 415 €

Cette machine à coudre américaine a été fabriquée vers 1880 et est un excellent exemple des machines Willcox & Gibbs. En métal sur une base en bois, c’est une petite machine simple mais efficace. Après 34 surenchères, elle a finalement été remportée pour un montant très honorable de 415 €.

5. Machine à coudre Singer modèle 222k – 405 € 

Le modèle Singer “Featherweight 222K” (autrement dit “Poids Plume 222K) a été fabriqué exclusivement dans l’usine de Kilbowie en Ecosse. Cette machine est électrique et le modèle a été produit de 1953 à 1961. Au total, environ 100 000 exemplaires de ce modèle sont sortis de l’usine. Celui-ci s’est vendu 405 €.

Catégories : Actu
À propos de l'auteur

Jeanne


Laisser un commentaire

ultricies quis tristique felis id venenatis, dolor
Fermer

Comparer les produits

Afficher tout
Produit
Prix
Ajouter au panier
Description
Disponibilité