Tapez le mot clé et appuyez sur Entrer

Fermer
Liste de souhaits
0

Interview: Sarah Pondevie de Pattern Union

Par :Jeanne 1 commentaire
22 Oct Portrait créatrice Sarah Pondevie Pattern Union

Pattern Union est l’une des marques que nous sommes fières de vous faire découvrir.

Cette marque a une particularité : ces patrons sont développés pour mettre en valeur le plus grand nombre de silhouettes. Pattern Union propose des modèles du 34 au 54 et les hauts de la marque viennent en 3 tailles de bonnets. Aujourd’hui, Pattern Union va encore plus loin avec Hannah, un nouveau patron qui s’adapte à votre morphologie.

Jupe culotte Hannah de Pattern Union beige

A l’occasion de cette sortie, Sarah Pondevie, la créatrice de la marque, a accepté une interview un peu particulière. Depuis sa ville de Perth en Australie, elle répond à nos questions.

Bonjour Sarah, merci de nous accorder un peu de temps et de nous permettre de mieux vous connaitre.

Bonjour, c’est moi qui vous remercie de m’avoir contactée.

Depuis quand créez- vous les patrons de Pattern Union ?

En tant que professeur, j’ai travaillé avec beaucoup de morphologies différentes, et j’ai pu voir que l’apprentissage de l’ajustement était aussi important que l’apprentissage de la couture.

La pantalon Phoebe Flares

Quel était votre objectif lorsque vous avez créé Pattern Union ? Qu’est-ce que vous aviez envie de mettre au monde ?

Mon objectif était de montrer aux gens comment prendre le contrôle de leur expérience de couture ; avoir la confiance nécessaire pour faire ce qu’ils veulent, plutôt que de suivre aveuglément un modèle. La collection Phoebe a été mon point de départ. La collection peut être mélangée et assortie pour créer une variété de patrons, permettant à n’importe quelle couturière amatrice d’être sa propre styliste et de tenir compte de la forme de son propre corps.

patron de couture modulable phoebe
Le concept Pattern Union: le patron modulable

Votre tableau des tailles va jusqu’au 26 [Taille 54 française] * et vous fournissez 3 tailles de bonnets pour vos hauts ! Les marques reflètent souvent leur créateur. Mais tu es si menue ! D’où vient l’envie de proposer une gamme de tailles aussi large ?

Bib Tucker combiné avec un pantalon Phoebe

Ça vient de mes années d’enseignement. J’adore travailler avec différentes corps, et voir une personne s’illuminer de joie dans quelque chose qu’elle a fait et qui lui va à merveille est vraiment gratifiant ! Et comme tout le monde, j’ai mes propres complexes. Quand je fais les magasins, je me sens vraiment déprimée. Mais quand je fais mes propres vêtements, le corps « normal » ou standard, c’est le mien. Des vêtements bien ajustés rendent tout le monde beau !

L’une des versions de la combinaison Phoebe


Lorsque vous développez vos modèles, qu’est ce qui est important pour vous ?

J’écoute les femmes autour de moi, celles à qui j’enseigne et ma fille ; elles m’inspirent toutes. Il est important pour moi que mes créations soient multigénérationnelles. Le style, c’est une question de confiance en soi. Je ne souscris pas du tout à l’idée qu’il faut porter certains vêtements simplement parce que vous avez un certain âge. J’ai 49 ans mais dans mon esprit je ne vieillis pas. Je veux que mes pièces se coordonnent pour créer une garde-robe cohérente qui fonctionne à différents niveaux [différentes silhouettes, différents âges] *. Par exemple, selon le tissu utilisé, un patron de jour deviendra un vêtement de soirée.


Mon objectif était de montrer aux gens comment prendre le contrôle de leur expérience de couture ; avoir la confiance nécessaire pour faire ce qu’ils veulent, plutôt que de suivre aveuglément un modèle.

– Sarah Pondevie

Avec votre nouveau patron Hannah, vous relevez un nouveau défi : créer un patron de couture qui s’adapte aux différentes morphologies. Comment avez-vous eu cette idée ?

L’ajustement, c’est plus qu’une histoire de tailles. Pour être vraiment inclusive [m’adresser à tout le monde] *, je sentais que je devais m’occuper de la forme du corps.

Jupe culotte Hannah de Pattern Union capri blanche
La jupe culotte Hannah, faite pour toutes les formes

J’ai une petite taille et un bas généreux. Ma fille a hérité de ma silhouette mais à une plus petite échelle, et nous avons tous les deux du mal à trouver un pantalon. Dans le même temps, mon amie @suestoney est dans la situation inverse : elle a exactement la même taille que moi mais a des hanches minces. En tant que styliste, j’avais l’impression qu’on pouvait adapter mes patrons pour ce genre de situation ! En tant qu’enseignante, j’ai vu que le plus gros problème d’ajustement venait du pantalon. Certes, vous pouvez grader entre les tailles [Ajuster un patron entre 2 tailles en traçant une ligne médiane entre les 2 tailles] *. Mais si vos ratios sont supérieurs à la « moyenne », les proportions sont faussées.

Donc, après un an de recherche sur mon tableau des tailles, je me suis arrêtée sur trois types de morphologies et j’ai créé mon T-Body Fitting System [T pour Triangle] *:

  • High Triangle [Triangle du haut] * pour les hanches minces
  • Even Triangle [Triangles égaux] * pour les proportions standard
  • Low Triangle [Triangle du bas] * pour les hanches plus grandes.


Pouvez-vous nous dire comment fonctionne Hannah ?

La jupe-culotte Hannah est basée sur la mesure de la hanche, puis sélectionne la taille proportionnelle en fonction du type de corps. Bien que certaines modifications soient encore nécessaires, les proportions devraient créer un meilleur point de départ pour l’ajustement.

La version short de la jupe culotte Hannah



Comment avez-vous travaillé pour développer ce nouveau modèle ?

Après avoir développé mon tableau des tailles, j’ai effectué un processus de test approfondi. les femmes qui ont participé étaient incroyables. Elles partageaient leurs problèmes de coupe et me permettaient de travailler avec elles pour en faire un modèle dont je suis fier. En conséquence, les instructions du patron sont accompagnées de dix histoires True Fit, qui montrent des exemples réels d’ajustement sur différents corps et comment résoudre les problèmes d’ajustement.

Par exemple, vous pensez être cambrée [hyperlordose ou ventre projeté en avant], alors qu’en fait vous avez un bassin incliné ; les modifications nécessaires sont assez différentes et je montre comment modifier le motif pour l’adapter au corps.

Hannah vient avec un tutoriel vidéo. Qu’est-ce qu’on y trouvera ?

La vidéo est un sew-along avec des trucs et astuces. Par exemple, je montre comment coudre du lin blanc, sans faire apparaître les poches à travers le tissu ! Il y a un compteur pour chaque section qui vous mènent directement à la section de la vidéo dont vous avez besoin.

Dans votre collection Phoebe, tous les motifs peuvent être combinés les uns aux autres pour former un vêtement personnalisé. Hannah fait-il partie de la collection Phoebe ou est-ce le premier modèle d’une toute nouvelle collection ?

Hannah est une nouvelle direction et je prévois de concevoir plus de pantalons qui fonctionnent avec ce système d’ajustement. Il a une ceinture, il n’est donc pas compatible en tant qu’add-on à la collection Phoebe. Il vient également une gamme tailles plus grande.

Pour finir, souhaitez-vous dire quelques mots aux couturières françaises qui vous découvrent ?

Bonjour ! J’adore le style français et tout ce qui est français – j’ai même épousé un Français ! J’espère que vous aimez créer des designs Pattern Union et j’adore voir les projets des clientes – taguez-moi [@patternunion] *, lorsque vous postez des photos afin que je puisse vous suivre. Même si je vis à Perth, en Australie-Occidentale, la ville la plus isolée du monde, je me sens tellement connectée grâce à notre communauté mondiale de couture. Je suis tellement inspirée par les femmes de tous âges et de tous pays, et par la façon dont nous nous réunissons pour partager nos créations !

[] * Note de l’auteur

Catégories : Non classé
À propos de l'auteur

Jeanne


Laisser un commentaire

pulvinar mattis Curabitur lectus dolor. mattis
Fermer

Comparer les produits

Afficher tout
Produit
Prix
Ajouter au panier
Description
Disponibilité